Capitalisation des méthodes techniques et outils de plaidoyer

Type de publication: 

BCPA/WSM

Visitez les onglets ci-dessous pour LIRE ou TÉLÉCHARGER

Le Bureau Conseiller de Projets Afrique a mené, au cours de la période 2008 – 2013, plusieurs ac ons de plaidoyer qui ont béné cié d’un accompagnement méthodologique aussi bien de la part du Service de plaidoyer de WSM Belgique que de certaines organisa ons cons tu ves du Mouvement Ouvrier Chré en telles que l’Alliance Na onale de la Mutualité Chré enne et la Confédéra on des Syndicats Chré ens belges.

Le présent document de capitalisa on produit par notre bureau con nental en Afrique ne vise pas à présenter les résultats des ac ons de plaidoyer mais plutôt les méthodes et les supports u lisés dans di érents contextes africains et sur di érents thèmes en lien avec le droit à la protec on sociale.

L’axe principal de ces ac ons de plaidoyer est le droit à la protec on sociale en faveur des travailleurs et groupes vulnérables tels que les travailleurs des mines, les travailleurs des zones franches, les travailleurs domes ques et autres acteurs de l’économie informelle.

A travers ce document, le Bureau régional de WSM (BCPAfrique) voudrait partager la démarche de plaidoyer qui a été développée et peau née au l des années et qui est présentée dans ce e produc on.

En plus des supports courants de communica on (a ches, pamphlets, banderoles), l’expérience du BCPA s’est enrichie de certains supports u litaires originaux tels que le thermomètre en lien avec la théma que de l’accès aux soins à travers les mutuelles de santé, les sous – tasses pour les ques ons en rapport avec la situa on des travailleurs domes ques et plus généralement des horloges muraux pour signi er l’urgence d’agir.

Ce document de capitalisa on est un ou l pour inspirer les mouvements sociaux partenaires et d’autres organisa ons sociales similaires en vue d’in uencer les décideurs poli ques à di érentes niveaux. Il o re l’opportunité à d’autres acteurs de confronter les stratégies qu’il rapporte avec celles auxquelles ces acteurs ont habituellement recours. Ce e confronta on cons tue un bon début pour se ques onner mais aussi pour susciter un échange d’expériences tant au niveau con nental qu’au niveau interna onal sur les bonnes pra ques de conduite d’ac ons de plaidoyer tant pour le travail décent que pour la protec on sociale, deux champs majeurs d’interven on de WSM dans le monde et en Afrique.

WSM ent à remercier son équipe con nentale Afrique pour cet e ort de capitalisa on et de partage.

André Kiekens
Secrétaire Général de Solidarité Mondiale

Laisser un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.


Dans la même thématique: